RDC : 18 présumés bandits arrêtés à Beni et Butembo

L’auditorat militaire près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a annoncé lundi 21 octobre l’arrestation de quatre groupes de présumés bandits à mains armées. Ils sont accusés de fomenter des actes portant atteinte à la sécurité dans les villes de Beni et Butembo. Les prévenus sont détenus à l’auditorat de la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu.

D’après l’avocat général près cette juridiction militaire, le Colonel Kumbo Ngoma, « ces présumés bandits ont été arrêtés après des enquêtes menées depuis au moins trois semaines par la justice militaire ». Trois armes et une tenue ont également été saisies.

Le magistrat militaire ajoute que parmi eux figurent un commandant de la police d’investigation criminelle, un militaire FARDC de Butembo ainsi qu’un policier du groupe Mobile d’intervention de Beni. 

Avant leur arrestation, ces militaires avaient été cités dans d’autres affaires, comme étant membres de réseaux criminels opérant entre les villes de Beni et Butembo ainsi que dans le territoire de Mambasa en Ituri.

« Deux autres militaires FARDC, activement recherchés par la justice militaire sont en fuite », précise la même source. Ils sont poursuivis pour vol à main armée, association de malfaiteurs et détention illégale d’armes et meurtre.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner