Kinshasa : l’hôtel de ville procède à l’inhumation des indigents abandonnés à la morgue de l'Hôpital Général

A partir de ce mercredi 23 octobre 2019, les corps des personnes indigentes et d’autres dépouilles abandonnées dans la morgue de l’hôpital général de référence de Kinshasa seront mises en terre.

Au mois d’aout dernier, le Gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila a créé une commission ad hoc pour l’inhumation des personnes indigentes et dépouilles abandonnées dans la morgue de l’Hôpital générale de Kinshasa.

Cette commission mixte est composée des délégués du gouvernement provincial de Kinshasa, ceux des ONG de défense des droits de l’homme et du Bureau Conjoint des Nations pour les Droits Humains.

D’après Bopaul Mupemba, un des responsables de l’ONG l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice(ACAJ) et membre de la commission, « l’ opération vise à dégager de l’espace dans ce lieu de conservation des morts ».

Il annonce le début de l’inhumation pour ce mercredi dans la nuit et la mise en terre des corps au cimetière de Maluku.

Ecoutez Bopaul Mupemba, il s’exprime au micro de Paul Matendo.

 

/sites/default/files/2019-10/06._231019-p-f-kinshasa_inhumation_des_indigents_bopaulubemba_acaj_web.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner