Incendie dans les locaux de Canal Kin et CCTV à Kinshasa

Un incendie s’est déclaré ce lundi 28 octobre aux environs de midi dans le bâtiment abritant les chaines de télévision Canal Kin Télévision et CCTV appartenant à l’opposant Jean-Pierre Bemba. Selon le témoignage d’un journaliste qui était sur place, il n’y a pas de perte en vie humaine, mais les matériels de ces deux chaines sont complètement consumés « Oui, je vous confirme que le troisième niveau du bâtiment qui abrite Canal Kin et Canal Congo télévision est en flamme. Tout est pratiquement consumé de la toiture jusqu’à tous les équipements » a déclaré un des journalistes de Canal Congo Télévision/Radio Liberté.

Pour l’instant les raisons de l’incendie ne sont pas encore connues: « bon, jusqu’à maintenant, comme on est encore dans le feu de l’action, nous ne pouvons pas nous prononcer sur l’origine de cet incendie-là. Mais, dès que peut-être les choses vont se calmer, on va avoir les témoignages des uns et des autres juste après une enquête, on pourra en dire un peu long sur ce qui est à la base de ce feu, de ce sinistre ».

Toujours d’après cette source tout est parti très vite et tout le monde devait évacuer le bâtiment, « même le système anti-incendie, les extincteurs n’ont pas pu être efficaces parce que ce feu-là a pris subitement de l’ampleur. On est resté pratiquement pendant trente minutes, ce feu-là était en train de consumer le bâtiment. Et les deux véhicules anti-incendie de l’Hôtel de ville sont arrivés, mais apparemment, ces véhicules-là n’étaient pas assez équipés pour faire face à cet incendie ».

C’est la deuxième fois que ce bâtiment est touché par le feu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner