Beni : des détenus dorment sur le pavé, faute de places à la prison de Kangbayi


 

La prison centrale de Kangbayi de Beni, construite pour accueillir 150 personnes, héberge actuellement 1. 104 détenus, soit 1061 hommes et 43 femmes. Il manque de places que certains passent nuit à même le sol.

Un grand nombre de prisonniers a été condamné pour des infractions graves de détention illégale d’armes, participation à un mouvement insurrectionnel, vol à mains armées, viol assassinat et meurtre. 

Selon des sources pénitentiaires, cette surpopulation carcérale fait que des centaines de prisonniers passent la nuit sur le pavé.

Des sources judiciaires affirment que la surpopulation de la prison de Kangbayi se justifie par le fait que Beni est une zone criminogène.

Selon elles, le transfèrement des condamnés aux lourdes peines vers les prisons plus sécurisées dans d’autres provinces constitue l’une des solutions pour désengorger cette prison.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner