Beni : une quarantaine de détenus de la prison centrale de Kangbayi souffrent de la malnutrition

Des sources pénitentiaires ont indiqué, mercredi 27 mars, qu’une quarantaine de détenus de la prison centrale de Kangbayi dans la ville de Beni (Nord-Kivu) souffrent de la malnutrition, depuis le mois de janvier 2019. Une dizaine d’autres souffrent de la tuberculose.

Des médicaments manquent, malgré l’approvisionnement de cette prison par le programme national de lutte contre la tuberculose (PNLT) et le Comité international de la Croix rouge (CICR), ajoutent les mêmes sources.

Ces sources pénitentiaires parlent aussi des décès enregistrés depuis janvier 2019, sans avancer des chiffres précis.

En dehors de la malnutrition, la prison centrale de Kangbayi est aussi confrontée au problème de surpopulation.

Construite initialement pour accueillir 150 personnes, cette maison carcérale de Beni héberge actuellement environ 900 détenus. Des centaines de prisonniers passent la nuit sur le pavé.

D’autres sources judiciaires justifient la surpopulation de la prison de Kangbayi du fait des crimes à répétition commis dans la région de Beni.

Plusieurs pensionnaires de cette prison sont poursuivis ou condamnés pour des infractions de meurtre, assassinat, participation à un mouvementinsurrectionnel, vol à mains armées et viol.

Radio Okapi n’a pas pu obtenir la réaction du procureur près le tribunal de grande instance de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner