Rupture des médicaments contre la rougeole à Moanda


Le médecin chef de zone de santé de Moanda (Kongo-Central), Pontien Kiyimbi, signale une rupture de médicaments essentiels contre la rougeole. Cette situation perturbe la prise en charge des malades.

Le nombre des malades est à nette augmentation, à la suite de cette rupture. Il est passé de 184 à 220 cas.

Pour barrer la chaine de transmission, pour éradiquer l’épidémie de la rougeole à Moanda, selon Dr Kiyimbi, il faut que les médicaments essentiels soient disponibles.

Ainsi, « tout enfant souffrant de cette maladie bénéficiera des soins gratis dans des centres de santé approprié, car la prise en charge à domicile favorise l’expansion de la rougeole », préconise-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner