Beni : le général Mbala appelle les militaires au respect du droit humanitaire


Le chef d’Etat-major général des FARDC, Célestin Mbala, a appelé les militaires au strict respect des règles de combat et du droit international humanitaire avant, pendant et après les offensives contre les ADF à Beni. Cet appel a été lancé mercredi 30 octobre lors de sa visite à Beni, où il est en mission de service depuis quatre jours.

Le général Mbala s’est rendu par la suite à Nyaleke, Kasinga et Boikene dans la ville de Beni, puis à Ngadi , Mavivi , Ngite, Mbau , Oicha et Matombo ; où l’armée dispose des positions pour protéger la population de ces agglomérations  contre les attaques ADF. Il a terminé sa ronde par les positions de l'armée situées à Isale et Mwalika dans la profondeur du territoire de Beni. 

Selon des sources militaires, le chef d’Etat-major général des FARDC voulait se rassurer de l'installation effective de nouvelles unités de l'armée déployées en renfort depuis quelques jours dans la région de Beni.

Le même mercredi, l’armée a lancé les « opérations offensives de grande envergure » contre tous les groupes armés actifs dans l'Est de la RDC, notamment les ADF.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner