Bunia : la communauté Lendu sensibilise ses membres à la non violence


Au cours de la campagne de sensibilisation pour la pacification du territoire de Djugu qui s’est déroulée mardi 5 novembre dans les localités de Kobu et Bambou, les notables et chefs coutumiers de la communauté Lendu recommandent à leurs membres de recourir chaque fois aux institutions établies pour revendiquer leurs droits et non pas à la violence. Ces leaders communautaires ont fait allusion à l’incident d’avril 2019 où quatre commerçants Lendu ont été assassinés par des inconnus. Le drame qui avait provoqué la reprise des atrocités dans plusieurs villages du territoire de Djugu.

Pour le chef du Secteur de Tatsi, Joel Mandé, la violence ne résout aucun problème : « Nous sommes là les chefs des secteurs, groupements et villages. Il y aussi la justice. Il ne faut pas recourir à la force. Ça nous ne voulons pas. Nous allons continuer même aujourd’hui nous avons réuni 600 personnes, peut-être 10 vont nous écouter, mais nous allons continuer à marteler sur le fait que la violence ne résout aucun problème et il faut la justice »

Ces autorités coutumières et d’autres acteurs politiques de cette communauté effectuent depuis plusieurs semaines, avec l’appui de la Monusco, une tournée à travers différents villages de Djugu pour sensibiliser la population à la culture de la paix 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner