Djugu : les FARDC lancent une offensive pour déloger les miliciens de Justin Ngudjolo

Les FARDC ont lancé samedi 26 octobre une offensive contre des positions des miliciens du Chef rebelle Justin Ngudjolo, dans plusieurs entités situées sur le littoral du Lac Albert en territoire de Djugu. Des sources sur place renseignent que des détonations d’armes lourdes sont entendues dans certains villages du secteur de Walendu Tasti et ceux de la chefferie de Bahema Nord où se déroulent ces opérations.

Selon des témoignages de plusieurs sources locales, c’est notamment dans le village Kampala dans le groupement Penyi en secteur de Tasti, où jusqu’à cet avant-midi, des tirs d’armes nourris se faisaient entendre. D’autres personnes citent le camp de pêche de Muganga et Musekere en chefferie de Bahema Nord où la population entend depuis samedi dernier, des détonations d’armes légères et lourdes.

D’après un chef coutumier joint au téléphone, les autorités militaires ont lancé des messages à la population afin qu’elle ne cède pas à la panique. Ces entités sont théâtres ces derniers jours de plusieurs attaques, attribuées aux hommes du chef rebelle Justin Ngudjolo, attaques qui se soldent par des assassinats et enlèvement des personnes. Le dernier cas remonte au jeudi et vendredi dernier où personnes à bord des embarcations avaient été tuées par balles. Des sources sur place indiquent que le sort de cinq femmes prises en otage par ces assaillants n’est toujours pas connu à ce jour.

Le Porte-parole de l’Armée affirme que l’objectif de ces offensives est de démanteler les poches de résistance d’où ces miliciens lancent des opérations contre les populations civiles.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner