Major Mak Hazukay : « Aucune armée au monde ne peut gagner une guerre sans le soutien de la population »

Le porte-parole des opérations Sokala1 secteur grand Nord, le major Mak Hazukay se réjoui du soutien dont bénéficient les forces loyalistes de la part de la population, de la société civile et des mouvement citoyens, dans leurs opérations. Selon lui, mettre fin à l’activisme des groupes armés nécessite l’implication de la population.

 « Aucune armée au monde ne peut gagner une guerre sans le soutien de la population. Nous sommes satisfaits de différentes manifestations de soutien, non seulement dans la ville de Beni, mais aussi à Butembo et dans d’autres villes. Toutes ces manifestations ne font que requinquer le moral des militaires qui sont au front », a indiqué le major Mak Hazukay.

Il dresse aussi le bilan provisoire de ces opérations lancées par les FARDC :

 « Nous pouvons rassurer la population que l’armée de son pays est en train de faire le travail que tout le monde attend d’elle. Pour l’instant, plusieurs positions de l’ennemi sont conquises dans Mayangose et dans la vallée de Mualeka. Provisoirement, les FARDC ont perdu 6 vaillants combattants. Elles ont également enregistré une vingtaine des blessés. Dans les rangs de l’ennemi, nous avons déjà vu 25 corps de l’ennemi abattus lors de différents combats », explique le major Mak Hazukay.

Il répond aux questions de Sekombi Katondolo.

/sites/default/files/2019-11/07._121119-p-f-beni_invite_major_mak_hazukay_sur_le_bilan_10_jours_offensive_fardc.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner