François Grignon : « Des progrès importants ont été réalisés pour la restauration de l’autorité de l’Etat »

« Des progrès importants ont été [réalisés] depuis plusieurs années pour la restauration de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire de la République », a affirmé mercredi 12 novembre, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en RDC chargé de la protection et des opérations, François Grignon.

Lors de la conférence hebdomadaire des Nations unies, il a indiqué que seuls 12 des 135 territoires de la RDC restent affectés par des violences armées, notamment dans les provinces de l’Ituri, le Nord-Kivu et le Sud-Kivu.

« Ce qui représente pour nous une grande source d’inquiétude. Le Nord-Kivu connait aujourd’hui la principale crise de protection du pays. Pour y faire face, les FARDC viennent de lancer les opérations militaires, pour éradiquer les violences des rebelles ougandais des ADF dans le grand nord. Mais la situation dans le petit nord reste également inquiétante. 53% de toutes les violations des droits humains sur le territoire de la République ont eu lieu cette année dans le petit nord », a poursuivi François Grignon.

Le grand nord est la partie du Nord-Kivu qui regroupe les territoires de Beni et Lubero, ainsi que les villes de Butembo et Beni. Le petit nord par exemple représente la partie sud de la province, et rassemble les territoires de Rutshuru, Masisi, Walikale, Nyiragongo et la ville de Goma.

Lors de son intervention à la conférence hebdomadaire des Nations unies, depuis Goma, François Grignon a aussi évoqué la tournée qu’effectue, depuis ce mercredi au Nord-Kivu, la cheffe de la MONUSCO, Leïla Zerrougui, pour renforcer les efforts face à cette crise de protection des civiles.

Pendant son séjour « dans le petit nord », elle va évaluer les opérations et mener des concertations avec les autorités provinciales afin de renforcer les efforts de la MONUSCO face à cette crise de protection majeure pour la résoudre.     

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner