Les habitants de plusieurs localités de Beni fuient les attaques des ADF

Plusieurs localités du groupement Bambuba-Kisiki, en territoire de Beni (Nord-Kivu), se vident de leurs habitants. Ces derniers fuient les attaques récurrentes attribuées aux rebelles des ADF. La société civile locale plaide pour une mise en place du plan de contingence, en vue d’une assistance humanitaire à cette population. 

Selon la société civile de Beni, les localités les plus touchées sont Bango, Matungulu, Kokola, la partie Est de Eringeti et Mbau au nord de la ville de Beni. 

Les personnes qui fuient se dirigent vers la commune rurale de Oicha et vers la ville de Beni.

Pour Janvier Kasereka Kasahiryo, membre de la société civile, il faut d’abord l’indentification et la localisation de ces déplacés qui n’ont reçu aucune assistance.

« Cette situation affecte aussi les écoles, qui sont restées fermées dans le village de Kokola », précise un membre de la société civile d’Eringeti.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner