RDC : la gratuité de l’enseignement, axe prioritaire du projet de loi des Finances 2020

La gratuité de l’enseignement, déjà en application, est l’axe prioritaire du projet de loi des finances de l’exercice 2020, a annoncé ce lundi 18 novembre le Premier ministre Sylvestre Ilunga devant les députés nationaux.

L’examen de ce projet de loi a débuté cet après-midi à l’Assemblée nationale.

Le Premier ministre vient de présenter devant les députés nationaux le budget 2020 évalué à plus de 10 milliards de dollars.

Pour Sylvestre Ilunga, ce budget principalement axé sur le social du peuple congolais alloue des moyens conséquents pour la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base ainsi que de l’accès aux soins de santé pour tous.

Selon le chef de l’exécutif congolais, plus de 30% du budget sont destinés à améliorer le social des Congolais avec en tête le budget de l’éducation qui passe de 15 à plus de 20% avec 11 % destinées à la gratuite de l’enseignement.

Vous pouvez le suivre dans cet extrait :

/sites/default/files/2019-11/01._181119-p-f-kinshasapremierministresylvestreilunga-00.mp3

 

Les députés ont commencé à réagir pour donner leurs observations. Et c'est à l'issue de ce débat que la plénière pourra juger de la recevabilité ou pas de ce projet de budget. 

Cet examen intervient à l’Assemblée nationale, deux jours seulement après l’examen de la loi portant reddition des comptes du budget 2018, caractérisée par des dépassements budgétaires excessifs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner