Kalemie : une quarantaine de condamnations à l’issue des audiences foraines sur les violences sexuelles à Moba


Le tribunal de grande instance de Kalemie (TGI) a statué mercredi 20 novembre sur une quarantaine de dossiers en rapport avec les violences sexuelles et basées sur le genre.

37 des 42 dossiers traités en chambre foraine à Moba, concernaient les cas de violences sexuelles et basés sur le genre. Un seul a été acquitté faute de preuve.

Les condamnations vont de 6 à 16 ans de prison.

Le président du tribunal de grande instance, Gabriel Muhiya Tunda, pense que le travail a été bien fait :

« Il y a eu 40 condamnations, et le tribunal l’a fait non pas pour plaire aux partenaires, le tribunal l’a fait en âme et conscience. »

De son côté, l’officier du HCR chargée de la protection des enfants et la lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre, Achoumoucho Hili, a félicité le TGI :

« Les violences sexuelles constituent une infraction très grave. Et nous avons vu que le tribunal a cherché avec beaucoup de sérénité, avec beaucoup de sagacité. Et nous avons apprécié sa présence ici. »

Ces audiences ont reçu l’appui financier du HCR et l’ONG AIDES, son partenaire d’exécution.

Elles ont également connu l’appui technique de la section Appui à la justice de la MONUSCO, ainsi que la participation de l’ONG AVDH qui a donné des avocats pour assister les parties.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner