Sud-Kivu : des hommes armés abattent le chef de village de Rusankuku et ses quatre enfants


Des hommes armés identifiés à une milice active dans le village de Rusankuku (Sud-Kivu) ont abattu, mardi 19 novembre, le chef de ce village, ainsi que quatre de ses quatre enfants.

Selon la société civile, l’incident s’est passé au village de Rusankuku, à environ 30 km au Nord de Minembwe-centre, dans le territoire de Mwenga, au Sud-Kivu.

Sans donner plus de détails sur les circonstances de cet assassinat, la société civile inscrit cet assassinat dans un contexte des conflits intercommunautaires.

Depuis dimanche 17 novembre, des affrontements opposent les Forces armées de la RDC (FARDC) à la milice Gumino coalisée au groupe d’autodéfense Twigwaneho à Rusankuku, localité habitée en majorité par une communauté locale en conflit dans la région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner