Mbuji-Mayi : 73 détenus de la prison centrale transférés à Kabinda


Soixante-treize détenus de la prison centrale de Mbuji-Mayi dont une femme, ont été transférés jeudi 21 novembre vers la prison de haute sécurité à Kabinda, dans la province de Lomami.

Les autorités pénitentiaires affirment que la décision a été prise pour leur permettre d’amorcer sans inquiétude, les travaux de réhabilitation de la prison de Mbuji-Mayi, qui est délabrée.

Cette maison carcérale a été construite depuis l’époque coloniale pour une capacité d’accueil de 150 personnes, mais garde actuellement plus de 800 détenus.

La prison de Kabinda qui accueille ces détenus est alignée depuis 2018 sur la liste des maisons carcérales de haute sécurité après sa réhabilitation par la MONUSCO.

Un dispositif sécuritaire important a été observé dans tous les périmètres de la prison centrale pour effectuer cette opération.

Les détenus transférés vont purger des peines allant de 10, 20 ans et à perpétuité après des poursuites pour plusieurs chefs d’accusations parmi lesquelles le viol, le meurtre, et la détention illégale d’armes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner