Sud-Kivu : les associations féminines renforcent la campagne contre les mariages précoces et forcés

À l’occasion du lancement lundi 25 novembre des 16 jours d’activisme contre les violences à l’égard de la femme, plusieurs associations féminines du Sud-Kivu renforcent la campagne contre les mariages précoces et forcés.

Ces associations veulent sensibiliser les jeunes et les éducateurs sur les causes des mariages précoces, et proposer des solutions durables afin d’y mettre définitivement fin.

Des spots publicitaires sont également diffusés sur les médias locaux pour cette cause. Une série de dialogues communautaires se tiendront même dans le territoire de Kabare et sur la ville de Bukavu.

Le thème retenu cette année est : « Orangez le monde, la génération égalité s’oppose aux viols. »

Les 16 jours d’activismes contre les violences à l’égard des femmes est une stratégie d’organisation, en vue de la promotion, de la prévention et l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner