Ituri : 4 morts lors d’une attaque des Maï-Maï à Biakato (autorité locale)


Quatre personnes ont été tuées dans la nuit de mercredi 27 à jeudi 28 novembre, lors d’une attaque des Maï-Maï au village de Biakato en chefferie de Babila-Babombi dans le territoire de Mambasa et de Mangina,  selon les autorités locales qui précisent qu’il y a également des blessés graves ainsi que des personnes disparues.

Selon le Coordonnateur de l’ONG Coopérative pour le Développement des Peuples Forestiers (CODEPEF), Laurent Keya, jusqu’à cet avant-midi, les détonations d’armes se faisaient encore entendre dans la zone.

«  Tout est parti vers vingt-trois heures locales lorsque des hommes armés ont fait incursion dans ces deux villages du Territoire de Mambasa. », explique-t-il.

D’autres sources sur place confirment que ces attaques ont visé les sites de riposte contre la maladie à virus Ebola. « Ils se sont pris à une équipe de riposte où ils ont tiré des coups de feu faisant plusieurs victimes. », annoncent-elles.

Le Responsable de l’ONG CODEPEF parle également de quatre personnes qui auraient été grièvement blessées, des véhicules brûlés, des maisons vandalisées et plusieurs personnes portées disparues.

De son côté, le Coordonnateur provincial en charge de la riposte, Christophe Shako, condamne cette nième attaque qui vise son équipe et appelle la population locale à dénoncer ces malfrats auprès des services de sécurité.

Parmi les victimes, on signale au moins un Maï-Maï neutralisé par les FARDC et deux autres capturés.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner