Sud-Kivu : des maisons incendiées lors des affrontements opposant les Maï-Maï au groupe armé Gumino/Twigwaneho à Kawela


Des maisons ont été incendiées mercredi 27 novembre lors des affrontements qui ont opposé les Maï-Maï au Gumino/Twigwaneho à Kawela, localité située à 4 km au Nord-Ouest de Minembwe-centre, dans les hauts plateaux du territoire de Fizi, au Sud-Kivu.

Ces miliciens ont encore attaqué jeudi 28 novembre matin, Kakangala et Muliza, deux bastions du groupe Gumino/Twigwaneho, dans la périphérie de Minembwe-centre.

Des sources locales affirment que les Maï-Maï contrôlent une grande partie de la région autour de Minembwe-centre.

Mais, le commandant du 123e bataillon de réaction rapide à Minembwe, le lieutenant-colonel Gabriel Lusanga, a rassuré que la situation est sous contrôle sur toute la ligne de front dans Minembwe.

Les FARDC ont, par ailleurs, évacué trois soldats blessés lors de ces affrontements pour des soins appropriés à Uvira.

Ces attaques des Maï-Maï se multiplient depuis qu’ils ont été mis en déroute à Kisanya la semaine dernière par les FARDC.

Ces miliciens estiment ne pas être écoutés par la communauté provinciale, nationale et internationale.

Pour eux, l’Etat congolais et ses partenaires se mobilisent en faveur d’une seule communauté en conflit dans la région.

Du coté Gumino/Twigwaneho, l’on signale que le cessez-le-feu serait conditionné au retour de bétail et à la fermeture de toutes les voies par où passent les vaches volées dans la région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner