« Vivre avec handicap n’est pas un handicap pour vivre », estime Irene Esambo

« Vivre avec handicap n’est pas un handicap pour vivre », estime Irène Esambo, ministre chargée des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables. Elle l’a déclaré mardi 3 décembre lors de la journée mondiale des personnes vivant avec handicap, célébrée sous le thème : « Promouvoir la participation des personnes vivant avec handicap et leurs dirigeants. Agir pour le programme de développement 2030 ». 

Selon la ministre chargée des personnes vivant avec handicap et autres vulnérables, son ministère fait face à beaucoup de défis. Irène Esambo parle par exemple de la proposition de loi sur la protection de cette catégorie des personnes qui attend d’être adoptée au Parlement.

Par ailleurs, elle appelle toutes les organisations des personnes vivant avec handicap à réfléchir ensemble pour leur bien-être.

« Nous avons besoin de réflexions. Les réflexions qui viendront de provinces vont nous aider à pouvoir élaborer la stratégie pour la protection des personnes vivant avec handicap dans notre pays », a indiqué Irène Esambo.

Cette célébration a connu également la contribution financière et technique du Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme en RDC. Son Directeur, Aziz Thioye, promet son accompagnement à ce ministère :

« Le BCNDH est parfaitement résolu à poursuivre sa collaboration à travers notamment l’appui au nouveau ministre, par la définition et la mise en œuvre d’une stratégie nationale de promotion et de protection des droits des personnes vivant avec handicap en RDC, le renforcement des capacités des cadres et agents du ministère. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner