Controverse autour de la réhabilitation de gouverneur et vice-gouverneur du Kongo-Central

Dans un communiqué du 30 novembre dernier, le Front commun pour le Congo désapprouve la décision du vice-premier ministre en charge de l'Intérieur, Gilbert Kankonde, réhabilitant Atou Matubwana et Justin Lwemba, à leurs fonctions respectives de gouverneur et vice-gouverneur du Kongo-Central.

Le FCC dit renouveler son engagement à promouvoir la moralisation de la vie publique, comme un maillon important de l'amélioration de la gouvernance en RDC à tous les niveaux.

De son côté, le vice-premier ministre en charge de l'Intérieur justifie sa décision évoquant une de dispositions légales, qui fixent la durée de suspension à titre conservatoire à trois mois et non plus.

Comment commentez-vous cette actualité ?/sites/default/files/2019-12/04122019-p.a-web-00.mp3

 

 

 

 

Theme du Jeudi 5 decembre 2019

Depuis environ 5 ans, on observe la flambée des associations dénommées ‘’mouvement citoyen’’ initiées par les congolais à travers le pays ou à l’étranger.

Une certaine opinion estime que l’avènement de ces mouvements depuis 2014, a apporté un effort d’éveil patriotique ; l’appropriation par la population de son propre destin, ainsi que le renforcement du contrôle citoyen. Une autre opinion pense le contraire.

Qu’en pensez-vous ?

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner