Inondations à Mbanza-Ngungu : 1000 hectares de cultures détruites

Près de 1000 hectares de différentes cultures dans le territoire de Mbanza Ngungu sont endommagées, après les pluies torrentielles qui se sont abattues la semaine du 2 au 8 décembre.

Les inondations touchent plus de cent villages du territoire de Mbanza Ngungu.

Les rivières Nvuazi, Nkokozi, Kuilu, Mueke et Fuma ont déversées les eaux dans les vallées, où cultivent près de sept-cents agriculteurs. Toutes les cultures d’arachides, choux, maïs, maniocs, tomates, aubergines et piments sont engloutis sous les eaux. 

Les dernières pluies qui se sont abattues dans la zone ont également fragilisé deux ponts suspendus sur la rivière Nvuazi et Nkokozi, qui sont menacés d’affaissement.

Le président de l’union des coopératives maraichères de Nsimbani, Victor Nzuzi Mbembe, s’inquiète de l’état actuel de ces ponts :

« Si ces ponts s’écroulent, les échanges commerciaux deviendront difficiles. »

Il lance un SOS en direction des autorités en vue de barrer la route aux maladies d’origine hydrique, qui guettent la population de ce coin.

Depuis le mois de septembre dernier, des fortes pluies se sont déjà abattues sur la zone de Mbanza Ngungu causant d’énormes dégâts.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner