Kasaï-Central : environ 100 femmes attendues à la campagne de réparation gratuite des fistules obstétricales

Le gouvernement provincial du Kasaï-Central a lancé, samedi 7 décembre à Kananga, la campagne de réparation gratuite des fistules obstétricales. Environ cent femmes porteuses de fistules sont visées à travers cette activité, financée par le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) à travers le projet « Central emergency response fund », CERF.

Au lancement de cette campagne, la cheffe de Division provinciale de la santé, Dr eugenie Misenga, a fait savoir que la crise sécuritaire ayant secoué la région a fait croitre le nombre de femmes porteuses de fistules obstétricales.

Dr Eugenie Misenga est persuadée que cette activité d’urgence va redonner espoir non seulement aux patientes mais également à de nombreuses familles.

Elle a estimé que seuls les soins de santé de qualité pourront aider la province à faire la prévention de cette complication.

Pour sa part, le chef de bureau ad intérim de l’UNFPA aux Kasaï a appelé les autorité politiques à décourager les mariages précoces, car la plupart cas de fistules sont recensés entre les jeunes-filles.

Le ministre provincial de la Santé, Mubiayi Buabua, a recommandé à la communauté centre-kasaïenne de s’approprier la prévention et la réparation des fistules obstétricales des femmes et jeunes-filles.

Mubiayi Buabua, a fait savoir que cette campagne est une contribution appréciable au redressement du tissus social du Kasaï-Central, détruit lors de la crise sécuritaire.

Les femmes prise en charge tout au long de cette campagne auront également différents kits pour leur réinsertion socio-économique.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner