Nord-Kivu : l’armée reprend 15 villages jadis occupés par les Maï- Maï Nyatura

Environ quinze villages du groupement Tongo en territoire de Rutshuru, jadis occupés par les combattants du groupe armé Nyatura, sont désormais passés sous le contrôle total de l’armée congolaise. La reprise de ces villages est intervenue au terme d’une opération militaire lancée vers la fin du mois de novembre dans la zone. 

Pendant cette offensive, les FARDC ont réussi à neutraliser les combattants Nyatura du groupe de Baruhutse Dominique, connu sous l’appellation de Nyatura-Domi, dans ces quinze villages repartis dans les localités Butsuru, Rubwe Nord et Rubwe Sud.

Le coordonnateur provincial de la Nouvelle dynamique de la société civile au Nord-Kivu, Héritier Gashegu, a effectué samedi 7 décembre une visite de terrain avec les FARDC et autorités administratives locales dans cette zone.

Selon son témoignage, deux fosses communes ont été découvertes dans deux anciennes positions des Nyatura à Rubwe Nord et Rubwe Sud.

Il plaide pour l’organisation d’une enquête pour découvrir l’identité des victimes qui y auraient été enterrées.

Lors de cette opération militaire, au moins cinquante des combattants Nyatura se sont rendus aux FARDC. 21 armes Ak 47 ont été récupérées.

C’est au cours de ces opérations que les FARDC ont neutralisé le mercredi 4 décembre le colonel Gaspard AFRICA, un des hommes forts des rebelles rwandais des FDLR-FOCA.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner