Nord-Kivu : les FARDC neutralisent Juvénal Nsabimana, un chef rebelle FDLR

Les Forces armées de la RDC (FARDC) disent avoir neutralisé un leader radical des rebelles rwandais des FDLR, samedi 9 novembre, dans la localité de Makoka, en territoire de Rutshuru. Il s’agit de Nsabimana Juvénal, connu sous le nom du général Jean Michel Africa. Selon le porte-parole de la 34e région militaire, le major Guillaume Njike, qui donne cette information, ce chef rebelle a été tué avec certains de ces hommes.

« Nous l’avons neutralisé avec 4 de ses gardes du corps qui ont succombé de suite de leurs blessures », a indiqué le major Guillaume Njike.

Il a précisé que le secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola 2 mène ces opérations d’une manière autonome pour mettre fin à l’activisme de tous les groupes armés actifs dans la zone.

« Le chef d’Etat-major général des FARDC a voulu que ces opérations soient de grandes envergures et nous nous inscrivons dans cette logique. C’est pour dire que les ADF, FDLR, les Nyatura et les Maï-Maï et tous ceux qui ne veulent pas revenir à la raison doivent s’attendre à la puissance de feu des FARDC », a averti le major Guillaume Njike.

Il a aussi demandé à la population d’appuyer l’armée pour mettre fin à l’activisme de tous les groupes armés, dans la partie Est de la RDC.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner