Haut-Katanga : la LINAPEDHO invite les défenseurs des droits de l’homme au respect de la loi

Le coordonnateur de la Ligue nationale paysanne des droits de l'homme (LINAPEDHO), Schadrack Mukad, a appelé les défenseurs de droits de l'homme à adopter un comportement de nature à contribuer à l'amélioration de la situation des droits de l'homme en RDC. Il a lancé cet appel à l’occasion de la célébration du 71eme anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme, célébrée le10 décembre de chaque année. 

En marge de cette célébration, une centaine d'activistes des droits de l'homme sont venus de tous les territoires du Haut-Katanga et sont depuis lundi 9 décembre à Lubumbashi, dans un séminaire de renforcement des capacités. 

Schadrack Mukad affirme qu’il était important pour la LINAPEDHO de rappeler aux défenseurs des droits de l’homme leur mission et leur mandat, afin qu’ils puissent travailler dans le respect de la loi et des autorités établies.

« Nous leur avons rappeler leur mission pour qu’ils puissent continuer à vulgariser la déclaration universelle de droits de l’homme », a-t-il précisé. 

Le coordonnateur de la Ligue nationale paysanne des droits de l'homme, a profité de la même occasion pour parler du travail d’un défenseur de droits de l’homme :

« Un défenseur de droit de l’homme n’est pas un Officier de police judiciaire (OPJ). Il n’est pas un avocat. C’est un conseiller de la population. Il est une personne qui doit accompagner les justiciables. » 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner