Nord-Kivu : le chef de secteur de Bapere appelle ses administrés à faire vacciner les enfants contre la rougeole

Les habitants du village Isange, dans l’aire de santé de Bandulu, s’opposent à la campagne de vaccination contre la rougeole lancée lundi 9 décembre, dans la zone de santé de Manguredjipa, en territoire de Lubero. Selon le chef de secteur de Bapere, Kombi Nepanepa, cette résistance est liée à la confusion entre la campagne lancée et les activités de la riposte contre le virus Ebola.

Le chef de secteur appelle ses administrés à accepter ce vaccin pour sauver la vie des enfants.

« Nous avons déjà constitué une équipe pour sensibiliser la population d’Isange qui avait fait une mauvaise interprétation sur cette campagne de vaccination. Nous avons impliqué même les grands notables du coin pour faire comprendre à la population que c’est un vaccin de routine, qui se fait tous les trois ans », a-t-il expliqué.

D’autres sources locales renseignent que c’est depuis le mois de janvier dernier que la population d’Isange s’oppose à tout vaccin, de quelque nature que ce soit.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner