Le trafic routier entre Goma-Butembo interrompu depuis une semaine

Le trafic sur le tronçon routier Goma-Butembo est interrompu depuis sept jours, ont rapporté des usagers vendredi 13 décembre décembre.  La route est rongée par une érosion profonde au niveau de la localité de Burayi, entre le village de Rubare et la localité de Rutshuru-centre.

Depuis le samedi 7 décembre à la suite de cette situation, plusieurs véhicules sont bloqués à Burayi.  

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita qui a visité le lieu du sinistre, a pris l’option d’aménager une déviation d’urgence, afin de permettre aux usagers bloqués de part et d’autre de traverser.

Carly Nzanzu estime que les besoins pour la réhabilitation du tronçon sont énormes. Il demande l’implication du gouvernement central :

« Nous allons ouvrir une autre piste qui va permettre la déviation. En attendant qu’on stabilise le ravin qui s’est coupé sur la nationale numéro 4. Je crois que c’est un besoin important. C’est la raison pour laquelle nous demandons au gouvernement central de diligenter les procédures de financement de cette route pour qu’on ait plus de difficultés comme celle-ci », a-t-il déclaré.

Depuis l’interruption du trafic, les produits vivriers de premières nécessités deviennent rares à Goma et dans d’autres villes voisines. 

Cette route, la nationale numéro 2, relie le nord et le sud de la province du Nord-Kivu. En outre, elle relie la RDC à l’Ouganda en passant par le poste frontalier de Bunagana.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner