Nord-Kivu : la MONUSCO forme des éléments des FARDC sur des combats dans la jungle

Les militaires de la deuxième compagnie du 141e bataillon des Forces armées de la République démocratique du Congo sont depuis deux semaines en formation de combats dans la jungle, à Beni, au Nord-Kivu.

Cette formation qui les outille en nouvelles techniques de combats dans la jungle leur est donnée par des experts en la matière venus du Brésil à la demande de la MONUSCO.

Cette formation pratique se fait sous la responsabilité de la MONUSCO qui en a fait la demande pour renforcer la FIB. Et cette première phase concerne officiers et sous-officiers qui seront les prochains formateurs.

« Cette région est en grande partie la jungle. La plupart des opérations se déroulent dans la jungle. On les entraine pour combattre dans la jungle. C’est très important d’avoir des nouvelles stratégies de combats dans la jungle. Je crois que cette façon de faire nous permet de collaborer avec l'armée congolaise dans les opérations de neutralisation des groupes armés illégaux dans le cadre des mécanismes de protection des civils dans cette région », a indiqué le colonel Adelmo Carvalho, responsable de cette équipe de formateurs.

Cette formation entre dans le cadre du partenariat entre la MONUSCO et l’armée nationale congolaise dans l’objectif de la neutraliser des groupes armés illégaux qui écument cette partie du Nord-Kivu et s'attaquent et tuent les civils.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner