Katanga : les FARDC acceptent de collaborer avec la Monusco

Au centre le Général Philippe Beny de la Monusco, entouré des officiers des FARDC et quelques membres des forces de l’ONU ce 21/03/2011 à Kinshasa. Photo Monusco

La deuxième zone de défense des Forces armées de la RDC regroupant les provinces du Katanga et les deux Kasaï se dit prête à collaborer avec la  Monusco pour le retour  de la  paix à  Mitwaba  au Katanga. Le général-major, Jean Claude Kifwa, l’a affirmé vendredi 22 mai à Radio Okapi. Il réagissait à l’annonce faite la veille par le chef de la Mission onusienne en RDC, Martin Kobler, qui a promis d’envoyer les militaires onusiens au chef-lieu du territoire de  Mitwaba.

« Nous sommes des partenaires. Si la Monusco est au Congo c’est sur invitation du Gouvernement et sur base des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. Nous allons nous compléter, collaborer comme nous avons l’habitude de le faire », a affirmé le général Jean-Claude Kifwa.

Les territoires de Manono, Mitwaba et Pweto, sont surnommés « Triangle  de  la mort » à cause des violences perpétrées par des miliciens. Plusieurs groupes armés sont actifs dans ce coin. La reprise de la collaboration entre les FARDC et la Monusco suspendue depuis quelques temps, pourra « remettre la paix », comme l’a souligné le général Kifwa qui n’a pas voulu dévoiler la stratégie de travail entre les deux forces.

Il a indiqué qu’il a déjà déployé un bataillon de la force de réaction rapide à Pweto, chef-lieu du territoire du même nom, situé à près de 350 kilomètres de Lubumbashi.

« L’armée a des missions bien spécifiques définies par le législateur congolais. La première mission, c’est la défense de l’intégrité du territoire national contre toute forme de menace, une agression, rébellion ou une mutinerie. La deuxième mission, c’est la protection des personnes et de leurs biens et la troisième est une mission de développement », a précisé le général Kifwa.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner