Kongo-Central : les travailleurs de l’OEBK exigent le paiement de leurs salaires avant les fêtes

Les travailleurs de l'Organisation pour l'équipement Banana-Kinshasa (OEBK), appuyés par des membres de la société civile et des mouvements citoyens, exigent le paiement de leurs salaires. Ils ont manifesté lundi 16 décembre à Matadi devant le bâtiment administratif de l'OEBK pour exiger le paiement de leurs salaires, « bloqués par les banques, sur instruction de l’ancien comité directeur qui bénéficie du soutien du Conseil d’Etat. » 

Selon le comité directeur actuel, l'ancien comité a instruit les banques de respecter l'ordonnance du Conseil d'Etat visant la suspension du nouveau comité et la réhabilitation de l'ancienne équipe. Cette situation a poussé toutes les banques partenaires de l'OEBK à bloquer les comptes de l'entreprise.

L'actuel employeur ne parvient pas à rémunérer ou gratifier le personnel à l'approche de la période des fêtes de fin d’année. 

Le représentant de la société civile locale, Didier Mambueni, invite le chef de l’Etat à s’impliquer dans ce dossier.

« Le Kongo-Central est devenu une vache laitière. Il y a une crise à l’OEBK. L’entreprise traverse une crise. Face à cette impasse, la population s’est prise en charge. Nous lançons un ultimatum de 48 heures, dépassé ce délai, nous allons lancer des actions inciviques », a-t-il prévenu. 

Le personnel de l’OEBK fustige par ailleurs que l’ancien comité directeur s’était illustré par les anti-valeurs. Il préférait « motiver certaines autorités de Kinshasa avec des enveloppes au lieu de s’occuper des travailleurs. »

Ces agents rappellent au chef de l’Etat à se souvenir de sa devise : « Le peuple d’abord » et l'invite à les rétablir dans leur droit.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner