UPN : étudiants et autorités universitaires divisés sur les frais à payer

Le calme est revenu mardi 17 décembre à l'Université pédagogique national (UPN) de Kinshasa, après la manifestation lundi des étudiants de premier graduat. Ces derniers protestaient contre la fixation de frais académiques à 250 000 francs congolais (147 USD) par les autorités académiques, jugés non conformes au montant fixé par le ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire. De leur côté, les autorités académiques parlent d’un malentendu, estimant que les étudiants n’ont pas compris le contenu de la circulaire du ministre.

Tout est parti du contrôle de paiement des frais, déclenché par les autorités académiques. Les étudiants qui n'ont pas versé les 250 000 francs fixés, comme acompte, étaient interdits d’accéder dans les salles des cours.

Mais pour les étudiants, il est hors de question de payer ce montant. Ils disent ne reconnaitre que le montant de 164 000 francs, fixé par le ministre de tutelle.

« Nous voulons que le recteur affiche les frais académiques que le ministre avait fixés », a affirmé un des manifestations.

En réaction, le secrétaire général administratif, Severin Bamani, explique qu’il s’agit d’une mauvaise interprétation par les étudiants de la note circulaire 021 du ministre de tutelle. Selon lui, cette circulaire ne fixe pas les frais académiques, mais plutôt les frais d'études. Il ajoute que les frais académiques englobent plusieurs montants à payer tout au long de l'année.

Le secrétaire général administratif dit déplorer le comportement de certains étudiants qui, lors de la manifestation de lundi, ont agressé et blessé des passagers, dont une dame et un élève.

Près de vingt étudiants, accusés d’être à la base de la révolte, sont définitivement exclus de l'Université et traduits en justice. Malgré le retour du calme, les cours n’ont pas repris ; car l’opération de contrôle des étudiants en règle se poursuit.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner