Kasaï-Central : la justice militaire a arrêté le chef milicien Mubiayi Dewayo

Le chef milicien Mubiayi Dewayo a été arrêté lundi 16 décembre à Luebo. Il est détenu à l’auditorat supérieur près la cour militaire de l’ex-Kasaï-Occidental, pour raison d’enquête.

Mubiayi Dewayo est soupçonné par l’armée d’avoir organisé l’embuscade en 2017 dans la localité de Malengé contre un convoi de la Légion nationale d’intervention.

Plusieurs fois donné pour mort lors des opérations de l’armée, il s’était rendu aux autorités en mars dernier, avec un groupe de miliciens à Luebo.

Le président de l'Association congolaise des droits de l’homme (ACDHO), Arthur Padinganyi, a confirmé la nouvelle de son arrestation.

Il  rassure qu’il a rendu visite à ce chef milicien dans son lieu de détention. Dans leurs échanges, Mubiayi Dewayo lui a révélé n’avoir opposé aucune résistance comme il détenait un certificat de reddition volontaire et un procès-verbal de la restitution d’armes.

Mubiayi Dewayo est recherché depuis plus de deux ans. Il est soupçonné d’avoir décapité trente-neuf éléments de la police, dans un convoi qui provenaient de Kinshasa vers Kananga. Ce meurtre était intervenu dans le contexte de violences alimentées par les miliciens Kamuina Nsapu.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner