RDC : la ministre de la Fonction publique demande de surseoir au recrutement à la DGDA

Le recrutement de nouveaux agents lancé par la Direction générale des douanes et accises (DGDA) serait entaché d’irrégularités. C’est ce révèle la ministre de la Fonction publique dans une correspondance adressée à son collègue des Finances, dont copie est parvenue ce samedi 28 décembre à Radio Okapi. Elle lui demande tout simplement de surseoir à ce recrutement de nouveaux douaniers.

Créer des emplois pour les jeunes rencontre la vision du gouvernement, qui fait social son cheval de bataille. Mais, fait remarquer Yollande Bosongo, ministre de la Fonction publique, cet impératif doit être concilié avec le respect de la procédure légale en la matière.

Tout recrutement à la DGDA, qui est un service public, doit se conformer à la loi portant Statuts des agents des services publics de l’Etat. Ce texte rend nul et de nul effet tout concours organisé violation de la loi, peut-on lire dans cette correspondance.

En claire, la ministre Bosongo rappelle que la loi confère au ministère de la Fonction publique la compétence exclusive d’octroi de numéros matricule ainsi que l’engagement de la rémunération en faveur des agents de tous les services publics de l’Etat.

Elle évoque aussi la nécessité de maitriser les effectifs dans l’administration publique.

Par conséquent, elle demande à son collègue des Finances de surseoir à ce recrutement, pour harmonisation avec le ministère de la Fonction public.  

Cette lettre a été écrite le 24 décembre et réceptionnée le même jour au ministère des Finances ainsi qu’à la présidence de la République. Deux jours après, vingt-six mille candidats douaniers ont quand même passé leur test d’admission à la DGDA.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner