Des immondices jonchent les artères de Kinshasa, malgré l’opération Kin-Bopeto

Trois mois après le lancement de l’opération Kin-Bopeto, le centre-ville de Kinshasa reste toujours très sale, ont constaté des reporters de Radio Okapi lundi 6 janvier. A la place de la gare centrale, par exemple, la poubelle est débordée et les immondices se dispersent.

Tout le long du Boulevard du 30 juin, des détritus, des sachets mêlés avec du sable jonchent la chaussée.  Sur presque toutes avenues, des immondices sont entassées, soit dans des sacs, soit à ciel ouvert offrant un spectacle désolant aux passants.

Les passants peuvent apercevoir des anciennes poubelles installées par l’ex-Premier ministre Matata Ponyo trouées et débordées par des immondices.

Devant certains bureaux de l’Etat, écoles, hôpitaux et sur toutes les grandes avenues de la commune de la Gombe, le décor est le même.

Des déchets trainent également non loin de l’hôtel du gouvernement, sur le Boulevard du 30 juin. Des montagnes d’immondices sont visibles aux environs de Pullman hôtel et de l’hôtel Memling.

Le Chef de l’Etat congolais, Felix Antoine Tshisekedi, avait lancé l’opération Kin-Bopeto le 19 octobre 2019, lors d’une cérémonie grandiose à la place Bakayau dans la commune de Bandalungwa. Ce programme, initié par le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a pour objectif de rendre la ville propre.

Lors du lancement de l’opération Kin-Bopeto, le Chef de l’Etat avait responsabilisé les bourgmestres des communes afin qu’ils mettent en place des brigades des jeunes qui se chargeront de la salubrité dans les différents quartiers de la ville. Felix Tshisekedi avait également appelé la population locale à la propreté.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner