RDC : le FCC appelle à « l’indispensable coopération internationale » pour neutraliser les groupes armés

Le Front commun pour le Congo (FCC) relève deux conditions pour mettre fin aux tueries dont sont victimes les populations de la partie dans la partie Est de la RDC. Il s’agit de la coopération internationale dans la lutte contre les groupes armés et l’adhésion de la population de cette partie du pays, a indiqué André Alain Atundu, communicant de cette plateforme politique lundi 6 janvier à Kinshasa.

« Deux conditions sont indispensables pour libérer nos frères du Kivu et de l’Ituri des tueries récurrentes des terroristes opérant dans la région. D’abord, l’indispensable coopération internationale dans la lutte contre ces terroristes. Car l’idéologie jihadiste dépasse le cadre du Congo et mérite d’être intégrée dans la lutte universelle des Etats pour la paix dans le monde. Ensuite, il faut obtenir l’adhésion de la population locale, victime d’odieux chantages de la part de ces criminels sans foi ni lois », a déclaré André-Alain Atundu au cours d’un point de presse. 

Il a par ailleurs appelé tous les patriotes congolais à lutter contre l’oppression de ces terroristes.

Vous pouvez écouter André-Alain Atundu dans cet extrait :

/sites/default/files/2020-01/04._07012020-p-f-kinandre_alainatundu_liongo_fcc.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner