Le PPRD lance une mobilisation générale contre la guerre asymétrique dans l’Est de la RDC

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) a lancé jeudi 9 janvier, une mobilisation générale contre la guerre asymétrique qui sévit dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Selon Ferdinand Kambere, le secrétaire permanent adjoint, cette action est une campagne d’éveil de conscience pour inciter les jeunes à servir sous le drapeau.

« Les velléités sécessionnistes n’avaient pas été acceptées par notre Constitution parce que l’article 1er parle d’un Congo un et indivisible. Aujourd’hui, qu’il y ait des Congolais qui pensent qu’on peut encore couper le pays en morceaux, si cela vient de l’extérieur, les Congolais ne se laisseront pas faire en voyant qu’il y a une cause d’un autre pays qu’il faut satisfaire, ça ne passera pas », a tranché Ferdinand Kambere.

Il a aussi évoqué l’urgence de mettre la pression sur les chefs d’Etat des pays membres de la CIRGL, afin qu’ils s’abstiennent de soutenir des velléités sécessionnistes contre la RDC comme l’interdit l’Accord cadre de paix d’Addis Abeba.

« A partir de Sun city, nous avons eu notre Constitution promulguée en 2006 par le camarade Joseph Kabila Kabange. C’est déjà la protection des frontières. Nous attendons maintenant la protection physique car sur le plan légal, cela est déjà scellé. Pour la protection civile, il faut reformer l’armée, que les jeunes intègrent les FARDC, il faut reformer les services de sécurité et renforcer la justice. Il y a des gens qui collaborent avec des Etats, des puissances obscures étrangères qui nuisent aux intérêts des Congolais. Tous ces gens-là sont passibles des peines prévues par nos lois », a dit Ferdinand Kambere.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner