RDC : grosse panne d’internet dans plusieurs villes

Une grosse panne d’Internet est intervenue ce jeudi 16 janvier dans plusieurs villes de la RDC. Cette interruption est constatée en début de matinée à Kinshasa.

Mais certains utilisateurs d’Orange affirment se connecter à Internet sans problèmes.

Peu après midi, Vodacom a envoyé un message d’excuses à ses abonnés, attribuant la panne à « un problème au niveau international ».

D’après le président de l’Autorité de régulation de la poste et de télécommunication du Congo (ARPTC), joint par Radio Okapi peu avant midi, il s’agit d’une coupure générale qui touche tous les pays africains connectés à WACS, Système de câble ouest-africain. 

D’après Odin Kasindi, président de l’ARPTC, cette la coupure interviendrait au niveau de WACS à Londres en Angleterre. En effet, West Africa Cable System (WACS) ou Système de câble ouest-africain est un câble sous-marin construit par Alcatel-Lucent reliant l’Afrique du Sud au Royaume-Uni en passant par l’océan Atlantique, au large de l'Afrique. 

Il dispose de 14 terminaux, dont 12 en Afrique et 2 en Europe, permettant de relier de nombreux pays africains à Internet.

                                                                                                                    De nombreux service affectés

Cette coupure, qui toucherait la majorité des compagnies de téléphone cellulaire œuvrant la RDC, fait déjà sentir plusieurs conséquences. En effet, toutes les entreprises dont les activités sont liées à l’Internet, notamment la presse en ligne sont les premières victimes.

Depuis ce matin, d’après certains témoignages recueillis par Radio Okapi, plusieurs bureaux de Western Union ne parviennent plus faire des transactions. Automatiquement, les personnes qui devraient recevoir ou envoyer de l’argent sont pénalisées.

Certaines banques seraient également pénalisées notamment avec les distributeurs automatiques des billets. Néanmoins, des entreprises ou des banques qui sont sur Vsat, c’est-à-dire, utilisant l’internet connecté directement au satellite, ne sont pas concernées par cette coupure.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner