Kinshasa : la police disperse la marche des militants de Lamuka

La Police nationale congolaise (PNC) a dispersé, à l’aide des gaz lacrymogènes, les militants de Lamuka qui étaient déjà ce vendredi 17 janvier matin dans la rue dans la commune de Matete à Kinshasa. La marche avait commencé après une messe organisée à la paroisse Sainte Famille de Masina. Le coordonnateur de Lamuka, Adolphe Muzito, et Martin Fayulu étaient en première ligne.

Cette marche, prévue officiellement pour éveiller les consciences contre la balkanisation de la RDC, n’a pas été autorisée par les autorités urbaines.

La police a procédé à quelques interpellations parmi les manifestants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner