Kwilu : 2 morts enregistrés en 3 jours à la prison centrale de Bandundu

Deux morts ont été enregistrés en trois jours dans la prison centrale du cinquantenaire à Bandundu (Kwilu).

Selon les sources de cet établissement carcéral, la famine et le manque des soins appropriés sont à la base de ces décès. Ces mêmes sources ajoutent que les conditions carcérales dans lesquelles vivent ces détenus sont difficiles.

Pour manger, les prisonniers dépendent ces jours des églises et personnes de bonne volonté qui organisent des collectes pour leur venir en aide.

Cette aide ne suffit pas pour nourrir 313 prisonniers alors que la capacité d'accueil de cette maison carcérale est de 250, indique le major Mayalo Dubois, inspecteur pénitentiaire provincial du Kwilu.

Pour le ministre provincial de l'Intérieur, Joachim Kumarer Niet, le gouvernement provincial a apporté une aide, qu’il juge insuffisante, après la rupture de stock à la prison centrale. Le gouvernement provincial du Kwilu promet d’approvisionner la prison en nourriture.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner