Ituri : les députés provinciaux de Mahagi exigent l’ouverture des enquêtes contre des miliciens CODECO

 
Le Caucus des députés provinciaux du territoire de Mahagi en Ituri Ils exigent l’ouverture des enquêtes sérieuses contre les miliciens du groupe CODECO pour appréhender les auteurs des attaques contre les civils et qu’ils soient déférés à la justice. Ils l’ont déclaré mardi 21 janvier au cours d’un point de presse tenu à Bunia.

Ces élus dénoncent aussi l’activisme des assaillants du groupe armé CODECO en provenance du territoire de Djugu qui multiplient les attaques dans leur entité territoriale.

Par ailleurs, ils demandent à la population d’être vigilante et de se désolidariser de ces « malfrats », en les dénonçant auprès des autorités compétentes.

Vous pouvez suivre l'extrait de leur déclaration, lue par le député Martin Olowa Ryeko.

/sites/default/files/2020-01/06._22012020-p-f-bunia_declaration_dep_de_mahagi-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner