Bukavu : activités paralysées à l’ISDR


Ce mercredi 22 janvier est le deuxième jour de la paralysie des activités à l’Institut supérieur de développement rural, (ISDR)/Bukavu. L’entrée principale de l’ISDR/Bukavu est toujours barricadée à l’aide des troncs d’arbres en flammes.

Les agents administratifs de cet établissement d’enseignement supérieur public refusent l’accès à tous les membres du comité de gestion.

Selon le président du comité syndical de l’ISDR/Bukavu, Azioni Mango Kimengele, ils revendiquent le paiement du solde de salaires du douzième mois de l’année académique 2018-2019.

De son côté, le directeur général de l’ISDR/Bukavu, Bosco Muchukiwa, crie à la manipulation et tribalisation de cette affaire. Car, selon lui, toute la situation salariale est claire et vérifiable par les agents.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner