Kinshasa : gouvernement et syndicats discutent sur l’Impôt professionnel sur la rémunération

 

Le vice-premier ministre et ministre du Budget, Baudouin Mayoa, a ouvert mardi 21 janvier à Bibwa (Kinshasa) l’atelier résidentiel entre le gouvernement et le banc syndical pour s’accorder sur le paiement de l’Impôt professionnel sur la rémunération (IPR).

Cet atelier qui vise à harmoniser les vues entre les deux parties sur les modalités d’appliquer cette obligation légale.

Selon Yolande Ebongo, ministre de la Fonction publique, cet atelier vise à préserver la paix sociale au sein de l’administration publique, en réfléchissant sur les préoccupations des agents de l’Etat.

« Ces travaux permettent de passer en revue toutes les questions que suscite l’application de la retenue de l’Impôt professionnel sur les rémunérations et de proposer des pistes appropriées pour la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles et légales en la matière, au simple motif que cet impôt contribue à l’amélioration de la qualité de l’environnement du travail que nous souhaitons tous », a indiqué Yolande Ebongo.

Elle note aussi que l’IPR permettra de doter le gouvernement des moyens de sa politique.

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait :

/sites/default/files/2020-01/22012020-p-f-ministre_fonction_publique.mp3

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner