Kinshasa : hausse des prix des denrées alimentaires

Les prix des denrées alimentaires flambent sur le marché de Kinshasa. Les vendeurs expliquent cette situation par la dépréciation du Franc congolais par rapport au dollar sur le marché de change.

Au marché central de Kinshasa ou au marché de Gambela, la situation est la même : les prix ont pris de l'ascenseur. 

Un sachet de sucre de 5kg qui coutait il y a quelques            jours 6.500 FC (3,88 USD) se négocie actuellement à 11.500 FC (6,86 USD). Un carton de poisson salé qu'on se procurait à 70.000 FC (41,76 USD) revient à 100.000 FC (59,65 USD). Un sac de haricots vendu à 190$ il y a peu revient maintenant à 250$.

Les clients éprouvent des difficultés pour effectuer des courses et s’approvisionner.

Pour les vendeurs la dépréciation de la monnaie nationale face au dollar américain est à la base de l'augmentation des prix :

Certains regrettent la décision des autorités qui bloquent, selon eux, l'entrée des produits en provenance du poste frontalier de Lufu au Kongo central voisin du territoire angolais. D'après eux, Lufu aide la population à s'en sortir.

Tous réclament des mesures urgentes pour stopper la flambée des prix des denrées constatées sur le marché.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner