Tanganyika : deux corps sans vie découverts à Manono

Deux corps sans vie ont été découverts jeudi 23 janvier à Manono, à 450 km au Sud-Ouest de Kalemie (Tanganyika). L’un au Marché central de Manono et l’autre, un militaire, au nouvel Hôpital du Cinquantenaire en cours de construction. Selon des témoins, les deux corps ont été retrouvés chacun portant des traces de violences et à moitié nu.

« Des gens qui habitent aux alentours du marché l’accusent de voleur. Il était ivre. Pour le cas du militaire, il buvait quelque part. Ses amis l’ont laissé. Le matin, on a trouvé son corps sans vie du côté du Cimetière de l’Hôpital du cinquantenaire », relate un témoin.

Pour l’administrateur de territoire assistant en charge des affaires politiques en territoire de Manono, Justin Batangali Useni, ces deux personnes étaient des voleurs bien identifiées.

« Ce sont des grands voleurs. L’autre-là de FARDC, c’est un grand désordonné. Il prend du chanvre après avoir pris de l’alcool, il se livre à frapper aux portes de la population et tout consorts », a dit Justin Batangali.

Pour lui, la population ne peut pas se faire justice :

« Nous demandons à la population de ne pas recourir à se faire justice. C’est interdit. S’il y a un problème, il faut informer les autorités qui doivent s’impliquer et la Prison centrale est là pour des dispositions nécessaires ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner