Nord-Kivu : un centre hospitalier saccagé par les Maï-Maï Nduko


Le Centre hospitalier « Amani », communément appelé « Vusara », a été saccagé par des présumés Maï-Maï dans la nuit de dimanche à lundi 20 janvier. Ce centre est situé à Nduko, une localité de la chefferie des Baswagha, en territoire de Lubero, au sud de la ville de Butembo (Nord-Kivu).

Les assaillants ont emporté argent, téléphones, médicaments et plusieurs autres biens de valeur, dont l’ordinateur du médecin traitant. Ils ont également molesté les malades trouvés dans cette structure sanitaire.

Le maire intérimaire de Butembo, Patrick Tsiko, annonce des mesures y afférentes, tout en appelant à la collaboration de la population :

« Après enquêtes, les services ont constaté que c’est le même groupe qui a tué le policier la semaine passée qui est en train de faire des incursions par-ci par-là. Nous nous sommes dit qu’il faut combiner les efforts pour contrecarrer ces gens à se rendre ou à les arrêter ».

Patrick Tsiko sollicite par ailleurs l’appui de la population à dénoncer ces criminels, afin qu’ils soient arrêtés.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner