Kasaï-Oriental : une cargaison de maïs bloquée par la population par crainte de spéculation


Un camion, avec à son bord plus de 100 sacs de maïs, est bloqué depuis lundi 27 janvier au commissariat provincial de la police nationale congolaise (PNC)- Mbuji-Mayi. Ce camion qui tentait de quitter la ville de Mbuji-Mayi pour Mwene-Ditu, a failli être pillé avec sa cargaison, par la population qui s’insurgeait contre l’achat en grandes quantités de maïs sur le marché de Mbuji-Mayi, par une entreprise dénommée « Première logistique » (PREMILOG).

Le départ de ce camion pour la ville de Mwene-Ditu à 132 km de Mbuji Mayi, a été empêché par des projectiles. Des dizaines des jeunes et des femmes étaient devant le dépôt où le maïs était entreposé pour tenter de piller la cargaison et détruire le véhicule, ainsi que le dépôt.

La cargaison est désormais gardée par les éléments de la police, tandis que le véhicule a été conduit au commissariat provincial de la PNC.

Les femmes marchandes affirment que depuis la présence d’un agent de l’entreprise PREMILOG sur la ville de Mbuji-Mayi, le prix de la mesurette de maïs connait une hausse vertigineuse. La mesurette de maïs qui se vendait à 2.200 FC (1.25$US), la semaine dernière se vend actuellement à 3.600 FC voire 3.800 FC (2.17$US).

L’avocat conseil de cette entreprise affirme que PREMILOG a été retenu comme fournisseur de maïs par Care International et l’ONG Concern pour l’assistance des sinistrés de Kamwena Nsapu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner