RDC : vive tension à Sake après le meurtre de deux personnes

Une vive tension a régné samedi 1er février dans la cité de Sake, 27 km de la ville de Goma, en territoire de Masisi. La population protestait contre le meurtre de deux personnes la nuit précédente et l’enlèvement d’une autre par des hommes armés en tenues militaires. La société civile locale demande aux autorités des FARDC de renforcer les effectifs militaires dans la zone.

La tension est restée vive jusqu’en début d’après-midi de samedi, affirme la société civile de Sake. Toutes les activités ont été paralysées : boutiques, magasins, marché et écoles sont restés fermés.

Selon cette source, les habitants en colère ont manifesté dans les rues de cette agglomération pour protester contre le meurtre de deux personnes et l’enlèvement d’une autre, par les hommes armés en tenues militaires. Il s’agit d’un jeune, habitant le quartier Virunga à Sake, et un major des FARDC, tués tous par balles.

La personne kidnappée, elle, est le propriétaire d’une la pharmacie. La même source ajoute que les manifestants réclament sa libération immédiate et sans conditions.

Face à cette recrudescence de l’insécurité, ces derniers temps à Sake, la société civile demande au commandant de la 34è région militaire basé à Goma, de renforcer les effectifs des FARDC déployés à Sake, « dont la majorité est constituée de personnes du 3ème âge ».

Le chef de groupement de Kamuronza, dont Sake est le chef-lieu, dit s’être impliqué, ensemble avec les services de sécurité locaux, pour voir comment calmer la tension de la population.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner