Bukavu : des jeunes en colère incendient un poste de police après le meurtre de deux personnes

La situation a été tendue dans la ville de Bukavu lundi 3 février matin entre la police et les jeunes de certains quartiers qui ont été secoués par l’insécurité la nuit dernière. Des bandits en tenue de la police ont tué deux personnes au quartier Ndendere dans la commune d’Ibanda. Cette situation a révolté la population, qui a incendié un poste de la police sur l’avenue Chez Bilala. 

Les rues de Bukavu étaient inaccessibles sur les lieux où les meurtres se sont produits la nuit de dimanche à ce lundi au quartier Ndendere ; principalement sur les avenues Muhungu Bilala et à Mukukwe, où deux personnes ont perdu la vie.

L’une des victimes est un élève de la sixième année secondaire, qui  a été tué à leur domicile par des bandits armés et non identifiés non loin d’un poste de la police. Pendant ce temps, un autre groupe de bandits était en train d’opérer dans une avenue voisine à Mukukwe, où ils ont causé aussi mort d’homme. La victime, c’est l’intendant général adjoint du gouvernorat de province.

Désespérés, les jeunes de deux avenues se sont soulevés. Ils se sont mis à brûler des pneus et la circulation a été perturbée. La police est intervenue et la situation est revenue au calme, selon le commandant de la police ville de Bukavu.

Ce dernier nie l’implication des policiers dans ces tueries et accuse la société civile urbaine de vouloir créer un climat de méfiance entre la population civile et les forces de l’ordre.

La même autorité réfute les allégations selon lesquelles un policier serait arrêté à Nyawera. Il est présumé appartenir au groupe des malfrats qui ont blessé un pasteur et sa femme la même nuit de dimanche à lundi à Nyawera au cœur de la ville de Bukavu. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner