Une grande partie de la ville de Bukavu privée d’eau potable


Dans un communiqué rendu public jeudi 30 janvier, la direction provinciale de la Régie de distribution d’eau (REGIDESO) annonce qu’une grande partie de la ville de Bukavu sera privée de l’eau potable pendant quelques jours.

Cette situation est consécutive aux glissements de terre et érosions causés par les pluies diluviennes de ces derniers jours à Bukavu. La conduite d’eau de diamètre 400 de la REGIDESO connait une fuite d’eau une fuite au niveau de l’Institut technique Fundi Maendeleo dans la commune de Kadutu. Il s’agit de la principale conduite d’eau, qui dessert environs 80% des habitants de la ville. 

La REGIDESO dit mobiliser toutes ses ressources, avec l’appui de l’Office des routes, afin de remédier à cette situation dans le plus bref délai.

Pour y parvenir, la REGIDESO demande aux autorités de délocaliser toutes les constructions anarchiques qui sont tout au long de la conduite d’eau, afin de dégager un espace suffisant pour lui permettre de travailler sans gêne.

Elle compte terminer les travaux samedi 1er février.

La ville de Bukavu subit aujourd’hui les conséquences de sa politique d’urbanisation, selon certains experts. Des constructions anarchiques sont érigées même au-dessus des installations de la REGIDESO et de la SNEL.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner